Grâce au Taïjiquan (Tai Chi), remplacez l'obligation par le plaisir !

On parle de plus en plus de l’activité physique et c’est une bonne chose. Cependant...

L’obligation
On parle de plus en plus de l’activité physique et c’est une bonne chose. Cependant, on en fait souvent un devoir, une obligation : pour maigrir, pour réduire les risques de maladies cardiaques. Tout ceci est vrai, mais c’est comme dire : il faut manger pour devenir grand. Ce n’est pas faux, mais seulement simpliste, enfantin et même un brin infantilisant. En conséquence, de plus en plus de personnes font des activités physiques pour se déculpabiliser. Pourquoi se surprendre que beaucoup de personnes commencent à s’adonner à une activité physique puis abandonnent rapidement ?

Le plaisir
Allez-vous au cinéma, au théâtre ou au concert par obligation ?
On mange par appétit. La nourriture est agréable à préparer, à humer, à goûter et à avaler. Un bon repas rassasie. C’est ce qu’on appelle les plaisirs de la table. De même, il y a les plaisirs de l’activité physique. Depuis des années, on me demande : est-ce que je devrais faire du Taïjiquan (Tai Chi) ? Peut-être, mais à une condition. Le Taïjiquan (Tai Chi) doit vous plaire ! Il faut l’essayer pour voir si vous aimez cela. Si vous avez hâte d’en faire, si vous aimez ce qui se passe en le faisant et si vous êtes rassasié après l’avoir fait, vous devriez alors vous y adonner, parce que c’est aussi une activité profitable et intéressante. Sinon, allez vous balader, faites du ski, du tennis ou de la natation. Cherchez et faites ce que vous aimez et ce qui vous fait du bien !
C’est aussi vrai pour tout le reste, tout ce qui compose votre journée…

Imprimer l'article