L'attention en mouvement...
depuis 1985

 

Site en version minimale

Horaire de Taïjiquan (Tai Chi), Qigong, Kung-fu : session courante


Bienfaits !

Faites des petites expériences de Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

Que de la Joie !

Blog sur le Taïjiquan, l'école, le site, etc.


Découvrez des activités connexes au Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

Le Taïjiquan (Tai Chi) est lent, mais pas n'importe comment

Bienvenue à l'école de Taïjiquan Gilles ThibaultLe Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu des Cinq Arts rarement réunis...Nos instructeurs de Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu : des experts sans prétention...Horaire de Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu : session couranteNous aimerions vous parler du Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu...
Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Lisez ce que nos élèves disent du Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu...Un livre unique sur le Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuRecevez gratuitement notre e-Bulletin sur le Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu.Posez-nous vos questions sur le Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuDécouvrez des liens qui n'emprisonnent pas...

 

Jeux

Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

Une cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuUne cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuUne cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Une cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuUne cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fuUne cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

Une cellule Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
« L'art de voir est la seule vérité. » Krishnamurti


Le Taïjiquan (Tai Chi), le Qigong et le Kung-fu sont des jeux. Ils se ressemblent tous. Du moins au début, ils sont tous lents et simples. Avec le temps, les jeux du Qigong vont rester lents et simples. Les jeux du Taïjiquan vont rester lents mais devenir plus complexes. Les jeux du Kung-fu vont devenir rapides et plus complexes.

Entreprendre leur apprentissage c'est apprendre à jouer. Lancez-vous dans l'action. Entrez dans le jeu...

Expériences :
1) L'Art de la posture
Découvez vos vraies possibilités
2) L'Art de la détente
Retrouvez vos épaules
3 ) L'Art de la respiration
Renouez avec votre respiration
4 ) L'Art du Qi
Devenez vos mains

Plus d'information sur notre BLOG :

 

1) L'Art de la posture
Découvrez vos vraies possibilités

Découvrez vos premières limites...

1) Vous êtes debout.

2) Placez vos pieds un peu plus large que les épaules. Laissez vos pieds à cet endroit pour toute la durée de l'expérience, comme s'ils étaient collés au sol.

3) Placez vos jambes droites comme des piquets.
Remarquez comment vos jambes étaient peut-être déjà pas mal droites comme des piquets.

4) Vous faites actuellement l'expérience d'une première possibilité : la position du milieu. Votre poids est également distribué sur les deux jambes.

5) En gardant les jambes raides, déplacez maintenant le poids de votre corps sur la jambe gauche d'abord, puis, sur la jambe droite.

6) Vous expérimentez ainsi les trois possibilités de base : a) La position du milieu, b) La position sur la jambe gauche et c) La position sur la jambe droite.

7) En gardant les jambes raides essayez de vous arrêter dans d'autres positions intermédiaires. Par exemple entre la position du milieu et la position sur la jambe droite. Impossible. Les trois positions de base sont vos seules possibilités.

Par le jeu, libérez les possibilités...
Maintenant, laissez votre bassin basculer. Avancez le pubis. Mieux, laissez votre corps s'affaisser et constatez que le pubis avance, que les genoux plient et que vous vous retrouvez comme assis dans l'espace.

Partez à la découverte des possibilités...
1) Vous êtes actuellement assis dans l'espace. Restez assis dans l'espace pour le reste de l'expérience.

2) Allez sur une seule jambe.

Des jambes Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Glissez la souris sur l'image

3) Allez sur l'autre jambe.

4) Allez dans la position du milieu

Des jambes Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Glissez la souris sur l'image

5) Essayez maintenant de vous arrêter dans d'autres positions. En partant de la position sur une seule jambe, déplacez-vous un centimètre plus loin, vers l'autre jambe. Constatez que vous pouvez vous y arrêter. Même chose un centimètre plus loin, même chose à tous les points situés entre la position sur la jambe gauche et la position sur la jambe droite. Constatez que la bascule du bassin vous donne accès à une infinité de positions. Alors qu'elles semblaient se limiter à trois, les possibilités sont maintenant très nombreuses.

De plus, remarquez avec quelle douceur et solidité vous pouvez bouger d'une jambe à l'autre. Placez vos jambes raides et constatez comment le changement de jambe est moins doux et moins solide.

Remarquez-vous, combien votre esprit est un peu plus calme maintenant ?

« L'enseignement qui n'entre que dans les yeux et les oreilles ressemble à un repas pris en rêve. » Proverbe Chinois

Avez-vous remarqué le peu ou le beaucoup de mobilité de votre bassin ? La faiblesse ou la force de vos jambes ? La raideur ou la souplesse de vos mouvements ? N'en faites pas trop. Répétez les mêmes jeux durant quelques jours et découvrez ce qu'il y a de différent et de plus facile à chaque fois...

Des questions, des commentaires ?

 

Haut de page

2) L'Art de la détente
Retrouvez vos épaules

1) Assoyez-vous confortablement.

2) Fermez les yeux.

3) Attardez-vous à sentir vos épaules.

Des épaules Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

4) Placez votre main sur une épaule. Laissez la chaleur de votre main pénétrer dans votre épaule.

5) Comparez les deux épaules. L'une est plus chaude que l'autre. Égalisez en plaçant la main sur l'épaule moins chaude.

6) Lentement, tournez les épaules. Faites des petites rotations. Progressivement, faites-les plus grandes. Puis, tournez dans l'autre sens, petites puis plus grandes rotations.

7) Levez les deux épaules et laissez-les tomber. Encore.

8) Levez les deux épaules en inpirant profondément et laissez-les tomber en soupirant. Encore.

9) Écoutez ce qui se passe maintenant dans vos deux épaules.

10) Sentez la chaleur. Sentez la chaleur des épaules qui se répand dans les clavicules, la nuque, la gorge, le dos, la poitrine, les bras...

11) Vos épaules ne semblent-elles pas plus basses ? plus larges ? Plus volumineuses ? Ne trouvez-vous pas qu'il y a comme une sorte de brume qui les entoure ?

« Éliminer la tension corporelle puis la tension mentale, ensuite tous les caractères des choses et obtenir ainsi un bien-être qui remplit corps et conscience, voilà ce que l'on nomme détente » Nagarjuna

12) Vos épaules... découvrez comment c'est bon...

13) Prenez votre temps, n'ouvrez pas les yeux trop vite. Ne bougez pas trop rapidement.

Des questions, des commentaires ?

 

Haut de page

 

« Tout d'abord, on perçoit avec lucidité les choses qui nous entourent, on est sensible aux objets, à la nature, ensuite aux personnes, ce qui veut dire être en relation, et ensuite il y a la perception lucide des idées. » Krishnamurti

Haut de page

3) L'Art de la respiration
Renouez avec votre respiration

1) Assoyez-vous confortablement et fermez les yeux.

2) Observez ce qui se passe quand vous respirez.

Un nez Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

3) Placez votre attention dans les narines. Sentez le chatouillis de l'air qui passe. Souvent cela est presque impossible.

4) Utilisez une respiration ultra douce et plus longue... Vous pouvez maintenant mieux observer le chatouillis de l'air.

5) Laissez la respiration se faire seule. Remarquez combien le chatouillis de l'air est maintenant plus évident.

6) Cherchez à distinguer les petites différences de température de l'air qui circule dans vos narines. Souvent cela est presque impossible.

7) Utilisez une respiration ultra douce et plus longue... Vous pouvez maintenant mieux distinguer la température de l'air. Il est légèrement plus frais durant l'inspiration et légèrement plus chaud lors de l'expiration.

8) Laissez la respiration se faire toute seule, Remarquez combien les petites différences de températures sont plus évidentes.

9) Amusez-vous à refaire la même chose en observant le phénomène à différents endroits dans le nez. Rebord des narines, plus loin en haut, en bas, sur les côtés, au fond du nez, etc.

10) N'en faites pas trop. Cela doit toujours rester facile et agréable.

11) Gardez les yeux fermés sans rien faire. Écoutez simplement la respiration se faire seule. Absorbez-vous dans votre respiration.

« Pour que la présence aux sensations, aux émotions et aux pensées atteigne la plénitude, tout commence par la respiration. » Daniel Odier

12) Remarquez-vous que vos pensées sont moins pressantes ?

13) Ouvrez les yeux lentement. Étirez-vous un peu et levez-vous lentement.

Des questions, des commentaires ?

 

Haut de page

4) L'Art du Qi
Devenez vos mains

1) Assoyez-vous confortablement.

2) Appuyez les mains sur vos cuisses. Tournez vos paumes vers le haut. Fermez les yeux. Écoutez vos mains quelques secondes. Il n'y a rien de particulier. Ce sont les bonnes vieilles mains telles que vous les connaissez.

3) Ouvrez les yeux.

4) Étirez vos doigts.

5) Secouez les mains.

6) Pliez chacun des doigts. Pliez jusqu'à la limite, sans forcer, tenez deux secondes et lâchez. Faites ainsi tous les doigts.

Des doigts Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Glissez la souris sur l'image

6) Frottez les paumes

Des doigts Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Glissez la souris sur l'image

7) Frappez dans chacune des paumes

Des doigts Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Glissez la souris sur l'image


8 ) Replacez vos mains sur les cuisses, paumes vers le haut, fermez les yeux et écoutez les mains.

9) Cherchez du nouveau dans vos mains. Trouvez les multiples vibrations qui se bousculent un peu partout. Constatez qu'à certains endroits elles sont plus fortes et qu'à d'autres endroits elles sont plus faibles.

10) Comparez les deux mains. Un doigt à la fois, puis les deux paumes. Trouvez des ressemblances. Trouvez des différences.

11) Respirez par le nez, lentement.

12) En soupirant, laissez tomber les épaules.

13) Gardez le dos droit mais non rigide. Laissez le corps bouger sous les petites impulsions des petits mouvements qui veulent se faire.

14) Savourez les changements qui se produisent constamment dans vos mains, savourez les ressemblances, savourez les différences. Non pas en théorie, mais de façon concrète, dans vos tissus, dans vos cellules. Mémorisez les ressemblances, mémorisez les différences.

« Du refus de la différence naît la dualité et donc la souffrance. » Arnaud Desjardins

15) Absorbez-vous dans ce qui se passe dans vos mains. Il vous semble que vous êtes dans vos mains, que vous devenez vos mains.

16) Ouvrez lentement les yeux. Recommencezà bouger lentement. Ne vous pressez pas pour vous lever. Souvenez-vous des ressemblances, des différences. Regardez autour de vous, trouvez des ressemblances, trouvez des différences...

Des questions, des commentaires ?

 

Haut de page

 

Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu

« Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour découvrir toi-même. » Krishnamurti

Haut de page

 

© Gilles Thibault 2002 - 2012
Ce site est diffusé sous un contrat Creative Commons. Vous pouvez reproduire tout ce qui se trouve sur ce site, mais à la condition d'indiquer clairement une référence à : http://t-j-q.com/

Creative Commons License

Mesurez votre audience, rien sur le taijiquan

Un oeil Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Un oeil Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu
Un oeil Taïjiquan (Tai Chi), Qigong et Kung-fu