L'été - 3 joies - 3 spéciaux


 

Cet arbre a 4.000 ans.

 

 

 

Samedi le 17 juin marquait la fin de notre session Printemps.
Notre session Été débute le 18 juin pour se terminer le 17 septembre.

 

Cet été, nous vous invitons à partager 3 joies
et nous vous offrons 3 spéciaux :

  1. Pratiques Guidées
  2. Cours de taïjiquan
  3. Grands Stages

Voir aussi :
L’arbre... essentiel et presque magique

 

1) La joie des Pratiques Guidées

 
 

SPÉCIAL
Gratuit tout l’été

 

 

 

Vous êtes ou vous avez été élève à notre école ?
Voici une façon agréable pour consolider votre apprentissage.

Vous n’avez jamais suivi de cours chez nous ?
Voici une bonne occasion d’effectuer un premier contact avec notre école et de débuter votre apprentissage en douceur.

 

 

À cet effet...

  • Tout l’été, toutes nos Pratiques Guidées de l’été sont gratuites.
     
  • Sans prérequis.
     
  • Sans réservation, arrivez au début de la séance et partez quand vous le souhaitez.

Il y a deux Pratiques guidées.

Celle des 11, 24 et 108 Postures constitue la base, tandis que celle des 6, 13 et 127 Postures est plus avancée. Toutes deux sont ouvertes à toutes les personnes intéressées, avec ou sans prérequis. Il est cependant suggéré d’essayer en premier la Pratique guidée des 11, 24 et 108 Postures. 

  • La base
    Pratique guidée des 11, 24 et 108 Postures

    Samedi 10h am
     
  • Plus avancé
    Pratique guidée des 6, 13 et 127 Postures
    Vendredi 18h

La Pratique guidée a lieu à l’extérieur s’il fait beau et dans nos locaux dans le cas contraire.

Détails sur nos Pratiques guides d’été.

 

 

2) La joie des Cours de taïjiquan

 

 

 

 

SPÉCIAL
Si vous êtes accompagné par un élève de l’école, ce dernier ne paye rien

 

 

 

 

Vous n’avez jamais suivi de cours chez nous ?
Vous désirez refaire le cours de la forme des 11 Postures ?

Découvrez ou redécouvrez les bases du taïjiquan.
Nous acceptons des inscriptions tout l’été.

 

S.V.P. Réservez votre place pour un cours d’essai.

  • mardi matin 11h
     
  • jeudi 18h

Détails sur nos Cours de Taïjiquan d’été.

 

 

 

3) La joie des Grands Stages

 

 

SPÉCIAL
Réservez votre place avant la fin de juin
et profitez
d’un rabais de 10%
sur les frais de cour
s.

 

 

 

Nos Grands Stages de cet été nos permettrons de côtoyer la magie des arbres. Il y a l’arbre scientifique, l’arbre poétique et l’arbre naturel. C’est l’arbre natuel qui nous intéresse.
Détails sur la magie des arbres.
Détails sur l’arbre naturel.

 

  • Vous souhaitez découvrir ou approfondir les constituants moins visibles du taïjiquan ?
  • Aucun prérequis n’est nécessaire pour nos Grands Stages.
     

UN TAIJIQUAN SANS FORME NI POSTURE
Les constituants du taïjiquan sont au nombre de Treize. Les plus visibles sont appelés structurels : la forme, la posture, la manœuvre et la phase. La forme est l’enchaînement de mouvements lents qui caractérise le taïjiquan. Celle-ci est un enchaînement de postures. La posture exprime une ou plusieurs manœuvres. Chaque manœuvre s’exprime en phase.

Dans les cours hebdomadaires de taïjiquan, le point de départ de l’apprentissage s’articule autour des constituants structurels (la forme, la posture, la manœuvre et la phase). Ceux-ci mènent aux constituants organiques : la respiration, la détente, l’alignement, le mouvement centré et le Qi. Ces derniers ouvrent  la porte aux constituants subtils : le shi, le yi, le zhi et le xin. Détails sur les Treize constituants.

Dans les Grands Stages on perfectionne quelquefois le taïjiquan en empruntant le même ordre que dans les cours hebdomadaires, c.-à-d. en perfectionnant les constituants structurels : la forme, la posture, la manœuvre et la phase. Par contre, souvent, le Grand Stage va plus directement aux constituants organiques et subtils qui constituent l’aboutissement du taïjiquan. C’est ce qui se produit par exemple dans le Qigong de l’Arbre, le Qigong du Soleil, les Sons de Santé et le Micro-taïjiquan. 

RABAIS $
Réservez votre place avant la fin de juin et profitez d’un rabais de 10% sur les frais de cours.

CHAMBRES AVEC SALLE DE BAIN
Pour notre Grand Stage à Orford, quelques chambres (salle de bain privée) à 78$/jour sont encore disponibles. Des chalets refuges à 50$/jour sont aussi disponibles.

REPAS
Pour notre Grand Stage à Orford, l’accès à l’auto-cuisine est possible aux stagiaires en chalet refuges et en chambre. Sur place il y a une cafétéria et un bistro. Pas loin on retrouve tous les resto.

Détails sur nos Grands Stages.

 

________________________________________________________________________________

L’arbre... essentiel et presque magique

Avez-vous remarqué ce qu’il y a de commun aux illustrations de nos activités de l’été ? On y voit des plantes !

Puis, toutes les illustrations sauf une contiennent des arbres, par ailleurs splendides. Dans nos Grands Stages de cette année, l’arbre est à l’honneur.

La végétation en général et les arbres en particulier nous accompagnent, nous les humains depuis le tout début de notre présence sur Terre. Ils nos fournissent un bonne partie de notre nourriture, encore aujourd’hui nous donnent abris, meubles, outils et énergie. Sans eux, pas de feu, de bronze, d’acier, d’encre, de papier, de charbon, de pétrole et donc pas de carburant, de lubrifiant et d’asphalte. Sans pétrole, qui ne l’oublions pas proviennent des plante, pas de matières plastiques, de caoutchoucs, de peintures, d’engrais et de cosmétiques. Pas d’avion, de sous-marin, de fusée, d’exploration de l’espace, de visite sur la Lune, d’ordinateur, d’internet et de cellulaire. Pas de IBM, de Apple, de Google, de Twitter et de Facebook. Pas de lunette, de vaccination, de rayon X, d’insuline, d’aspirine, de pénicilline, de transplantation cardiaque, de chirurgie, etc.

On peut dire que sans les arbres, nous humains, ne serions probablement plus sur Terre. Il sont aussi la source première de notre confort. Mais il y a plus...

Nous sommes entourés par ces êtres magiques d’une complexité remarquable, essentiels à notre existence et ironiquement, nous passons à côté d’eux sans presque les remarquer et avec souvent un regard ignorant, hautain et méprisant.

  • Nous les humains considérons le manque de mobilité comme un signe d’infériorité. Les expressions « c’est un légume » , ou «se planter » , disent bien notre condescendance envers le mode de vie des arbres.
  • Remarquez qu’on parle beaucoup de « plantes médicinales » , mais presque jamais d’ « animal médicinal ».
  • La surface par laquelle un arbre interagit avec l’environnement est immense…
  • Le génome d’un arbre est aussi beaucoup plus volumineux que le nôtre…
  • Certains arbres vivent très longtemps et semblent être « les maîtres du temps » ? S’ils ne sont pas agressés, beaucoup d’arbres vivent très longtemps.
  • Comment expliquer cette rigidité, la formation du tronc et du bois, cette élévation vers le ciel ?
  • Un arbre, dites-vous, est aussi un prodige d’architecture …

Détails sur le prodige des arbres.

 

 

Un arbre de 4.000 ans.

 

Le cyprès d’Abarqu, aussi appelé Zoroastrian Sarv, est un arbre de la province de Yazd en Iran. Ce monument national iranien serait vieux de 4000 ans. C’est le plus vieil arbre d’Iran et probablement le plus vieil organisme vivant d’Asie. Il serait donc né 2000 ans avant JC, à l’époque de la toute première dynastie royale Chinoise et au moment où les Olmèques apparaissaient dans le golfe du Méxique.

Certains arbres seraient les êtres vivants les plus vieux sur Terre. Certains auraient même jusqu’à 80.000 ans.

Détails sur l’ancienneté des arbres.