Le Taïjiquan dans la lutte contre la migraine


Tel que rapporté dans lepetitjournal.com , par Christine Rigaud de l’hopital BNH de Bangkok, il est possible d’échapper à la migraine. Il existe de nombreux facteurs de migraine : stress, alimantation, hormones... Bien qu’il existe certains médicaux spécifiques efficaces en phase aiguë ou bien en prévention, il est possible d’utiliser des moyens non médicaux comme le Taïjiquan.
Le Taïjiquan fait partie des moyens préventifs et en cas de crise, une des astuces consiste à masser un point anti-migraine et anti-stress situé à la jonction dans le creux entre le pouce et l’index que les pratiquants de Taïjiquan connaissent bien parce qu’ils le stimulent au début de chaque pratique.

Lire l’article complet pour toutes les explications.

D’autres ressources au sujet de la migraine :

Action Nomig
Plate-forme d’information pour les personnes qui vivent avec la migraine, leurs proches et les spécialistes.

Une véritable amie
Un bulletin d’information indépendant sur la santé des femmes.

Les tribulations d’une migraineuse
L’espèce "migraineuse" et l’espèce "non migraineuse" peuvent-elles s’entendre? Il y a 7 millions de migraineux en France. Alors pourquoi la migraine déclenche-t-elle la même réaction qu’un témoignage sur les soucoupes volantes (soupçons et ironie)? Parce qu’on ne croit que ce que l’on voit!

CHUM - Clinique de la Migraine & autres Céphalées de l’Université de Montréal
Le but principal de cette clinique, fondée en septembre 2000 au CHUM, est d’offrir une expertise unique dans l’évaluation et le traitement des maux de tête. La céphalée ou mal de tête est un symptôme fréquent parmi la population. Elle peut être le signe d’un problème sérieux de santé, mais la majorité du temps, elle est une condition bénigne sur la santé tout en pouvant avoir un impact majeur sur la qualité de vie personnelle et professionnelle des individus qui en souffrent. Malgré tout, en présence d’une céphalée, il est toujours important d’abord de s’assurer qu’elle n’est pas la manifestation d’une maladie grave.